Ça gèle dehors, et alors ?

Il n'y a pas moyen d'y échapper. Il gèle dehors, il neige ou il pleut (peut-être les deux), il fait humide, la visibilité n'est pas bonne, il n'y a pas de match, mais l'entraînement ne s'arrête pas. Il ne serait pas non plus judicieux d'éviter de s'entraîner, quel que soit le temps. Tu connais le vieux dicton - entraîne-toi dur, le combat n'en sera que plus facile.

asd
L'entraînement en hiver demande deux choses. Des vêtements appropriés et un bon échauffement. Tu ferais donc mieux de ne pas toucher au ballon jusqu'à ce que tes orteils et tes muscles soient totalement décontractés. Un jogging facile est idéal pour commencer, en ajoutant de plus en plus d'éléments au fur et à mesure. Reste dynamique, ne laisse aucune chance au froid de te rattraper. Les échauffements devraient bien te réchauffer, mais ne laisse pas passer une tenue chaude et adaptée au second plan. Et nous sommes heureux de te guider.

La priorité numéro un est de rester au chaud et au sec. Les sous-couches t'y aideront. La toute première couche pour la partie inférieure de ton corps peut être un short fonctionnel. Les conditions idéales pour tes jambes seront fournies par un pantalon compressif léger et respirant. Ceux qui couvrent vos genoux sont également très, très importants. Par-dessus cette couche, tu peux mettre ton short, tes chaussettes ou ton bas de survêtement. Le même type de couche de base s'applique à la partie supérieure du corps. Les t-shirts fonctionnels se chargeront de la transpiration afin que tu restes bien au sec à tout moment, même lorsque tu transpires. Ils épousent également la forme de ton corps pour que tes mouvements ne soient pas du tout limités. Même si tu en portes plusieurs en même temps. La couche supérieure doit être un sweat-shirt ou une veste, ou les deux en fonction du froid. Et comme nos mères aiment à le dire : Tu pourras toujours enlever une couche si tu as trop chaud.

asd

Voilà pour les éléments de base. Passons maintenant aux accessoires, qui sont tout aussi importants. Des doigts gelés et engourdis, personne n'en veut. Des gants feront l'affaire. Les gants spéciaux pour les joueurs comprennent des éléments antidérapants pour les lancers. Un autre accessoire hivernal très populaire est le cache-cou. Comme leur nom l'indique, ils gardent ton cou au chaud, mais ils peuvent faire beaucoup plus ! Tu peux choisir parmi des modèles plus avancés qui peuvent te couvrir du cou jusqu'aux oreilles, de sorte que même ton visage sera comme dans une couverture. En général, ils comportent également une couche spéciale pour le nez et la bouche, ce qui facilite la respiration, ce qui est très pratique.

En plus de tout cela, il y a les casquettes, bonnets et autres. Une grande partie de la chaleur corporelle peut être perdue par une tête non couverte. Et pire encore, lorsque tes oreilles rougissent à cause du froid et deviennent une cible très facile pour ceux qui ne manquent jamais l'occasion de donner une bonne pichenette. Aïe.

OK, maintenant que nous sommes correctement habillés, réchauffés et étirés, je crois que nous avons mérité un peu de temps de jeu.
Choisissez le modèle de ballon qui te plaît le plus et c'est parti !